Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 25 Novembre 2020, 09:47am

Catégories : #Emplois, #Formation, #Jeunes, #Autonomisation, #Valeur ajoutée, #Transformation, #Production, #Productivité

A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?
A quand un plan Marshall de la Formation professionnelle et technique pour soutenir la lutte contre le chômage ?

 

#Par Darchari MIKIDACHE

Le chômage dépasse 45% de la population active. La jeunesse souffre  avec le manque de perspectives professionnelles et de conditions d'études dignes. Les  diplômés quittant l'Université des Comores  se retrouvent sans travail sur une proposition de 8 personnes sur 10 diplômés. Les pouvoirs publics ont pris quelques initiatives louables sous forme de projets notamment " Facilité Emploi" pour lutter contre le chômage des jeunes dans les zones rurales avec des financements externes. On ne peut que s'en réjouir si les projets vantés par les Autorités publiques réussissent. Et on ne peut que le souhaiter. Néanmoins,  ce sont des projets et s'ils ne sont pas bien menés, ils risqueront de décevoir comme le projet " Oser entreprendre" dont les fonds se sont évaporés par détournements.  

Par ailleurs, bien que les montants en jeu sont importants, ils concernent le milieu rural et des secteurs bien définis. Aussi il convient de soutenir également les jeunes et les diplômés des milieux urbains qui connaissent autant de difficultés.    D'autres efforts sont donc nécessaires en matière de soutien entrepreneurial et de formation professionnelle et technique des jeunes, un préalable indispensable face à des formations dispensées à l'Université des Comores pour une majorité peu adaptée à la vie active.  Il y a donc lieu de réformer davantage l'Université des Comores pour adapter la formation aux besoins du pays en particulier au niveau du secteur privé et de la transformation Économique.   De même, des modules obligatoires en matière de sensibilisation et de formation pratique à l'entrepreneuriat et à la gestion de sociétés privées sont vivement recommandés. De même, face à un taux d'échec au baccalauréat très élevé en dépit de quelques progrès louables, il est urgent de lancer une réforme urgente des lycées afin de développer davantage les lycées techniques et professionnels.  La création de pôle de lycées professionnels et techniques doit   y inclure les techniques de transformation et de valorisation des produits locaux. 
En outre, un centre national des Arts et des Métiers dispensant notamment des formations techniques et pratiques et une mise à niveau des compétences des citoyens reste indispensable pour faire face aux besoins prochains du secteur privé.  Cela devrait se faire  parallèlement à la négociation  de formation à l'etranger de diplômés spécialisés dans les secteurs prioritaires et choisis par les pouvoirs publics avec la mise en place de bourses nationales selectives dans des secteurs prioritaires y compris en agronomie, en ressources halieutiques et pétrolières, en gestion des infrastructures, en transports maritimes et aériens, en agro-alimentaire, etc. 

De même au niveau financier, ah delà des projets en cours dont personne ne peut souhaiter l'échec pour l'intérêt général, il est urgent de dégager un fonds national de l'autonomisation économique et de l'entrepreneuriat  en direction des personnes vulnérables y compris les jeunes et les femmes des zones périphériques en situation de détresse économique. Cela peut se traduire par un Crédit National pour soutenir l'entrepreneuriat et la transformation productive avec l'octroi de prêts à taux d'intérêts réduits  voire à taux zéro   avec  un fonds complémentaire de garantie pour les activités créatives d'emplois et de valeur ajoutée. 

Un programme national de modernisation de l'appareil productif  est conseillé afin de faire  augmenter la productivité nationale et  la production nationale.  Cela suppose un investissement public en matière d'équipements, le développement des coopératives   techniques,  des fermes de formation des jeunes, un développement de la recherche agronomique et une réforme foncière. 

Bref, une mobilisation générale s'impose. Le temps des discours doit laisser la place à des actes concrets,   bien conçus et efficaces. L'urgence et les moyens doivent être mis  pour lutter contre  le chômage et la pauvreté qui  atteint 39% de la population tout en relançant la machine économique à travers la transformation du système productif et des méthodes de travail. Cela suppose un plus grand effort en matière de transparence de la  gouvernance publique, une amélioration très significative du climat des affaires, une simplification des démarches administratives, fiscales et douanières et une justice réellement républicaine et   luttant efficacement contre la culture de l'impunité de la société et dans les administrations.  La promotion de  la culture de l'exemplarité des dirigeants publics et politiques  ainsi que le respect des procédures de passation de marchés publics avec l'instauration des institutions  et organes adaptés et indépendants sont une nécessité vitale pour opérer un changement durable et constructif pour l'avenir de la Nation.

Darchari MIKIDACHE 

www.darcharimikidache.com

Avec ses partenaires :

Zai Beauty Shop : https://www.facebook.com/zaibeautyline

Top Beauty Shop : https://www.facebook.com/topbeautylinecomores

La Chaîne Libre des Comores :

https://www.facebook.com/pg/Cha%C3%AEne-Libre-des-Comores-108701970505757/about

Youtube : https://m.youtube.com/channel/UC3_73zk-i60XKArjt-xZmvA

Le Meilleur des Comores en Ligne : https://www.facebook.com/lemeilleurdescomoresenligne

USHABABI WA MESO INTERNATIONAL (Jeunesse & Avenir) : https://www.facebook.com/ushababiwameso

Impunité Zéro = 100% Développement : 
Égalité des Chances pour tous : https://www.facebook.com/egalitedeschancespourtous

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents