Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Le Made in Comores,  un catalyseur pour réussir le décollage économique

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 26 Novembre 2019, 22:17pm

Catégories : #Développement économique, #Entrepreneuriat, #Finances publiques, #Gouvernance publique, #IDEES - DEVELOPPEMENT

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC) et président de l'ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL (Jeunesse & Avenir)
M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC) et président de l'ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL (Jeunesse & Avenir)

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC) et président de l'ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL (Jeunesse & Avenir)

Par Darchari MIKIDACHE

La transformation des produits locaux Made in Comoros est à étudier mais il ne suffit pas de produire. Il faut  absolumentchanger les habitudes alimentaires locaux et donc favoriser la consommation des produits locaux.  Il convient de travailler parallèlement à la recherche de débouchés pour les produits nationaux au delà du marché local qui est petit. Les différents marchés africains auxquels les Comores font partie doivent être mis à profit pour assurer une croissance durable en plus de l'économie numérique.  

L'Etat a un rôle  à jouer au même titre que les opérateurs économiques locaux. Les Autorités publiques doivent mettre en place un vaste programme de réforme de la capacité productive du pays avec un volet augmentation de la production et de la productivité et un volet transformation et conditionnement des produits "Made in Comoros".  

Les financements sont certes nécessaires pays mais il convient d'initier une réforme de la machine productive avec un volet Incitation sous forme de coopératives  - formation des exploitants agricoles  et mutualisation des capacités techniques  ainsi qu'un volet Accompagnement - credit  agricole avec des taux d'intérêt bonifiés ou crédit adapté au cycle productif, avec une réforme foncière et viabilisation et irrigation des terres avec accès facile à l'eau.  L'augmentation du taux de recouvrement fiscal avec une lutte effective contre l'évaporation des recettes publiques, la mise en place d'un fonds stratégiques de développement agro-alimentaire et industriel, la lutte contre le gaspillage des ressources publiques à travers notamment la réduction du train de vie de l'État, la renégociation des contrats léonins que les Comores ont signés sont axes de travail pour redresser les finances et et de financer les mesures préconisées y compris en matière d'infrastructures de base et  de continuité énergétique. 

La bonne gouvernance et une amélioration du climat des affaires restent incontournables avec une justice égale pour tout. L'exemplarité des dirigeants publics,  la transparence démocratique et budgétaire ainsi la promotion de la méritocratie avec une promotion du genre  à tous les niveaux de responsabilité sont  des conditions indispensables. 

L'encouragement et le soutien de l'entrepreneuriat et la facilitation des initiatives économiques créatrices d'emplois restent cruciaux.

La volonté politique, le choix des bonnes compétences aux bons postes et le souci de l'intérêt supérieur de la Nation ainsi que le patriotisme sont là substantifique moelle. 

Darchari MIKIDACHE

www.darcharimikidache.com
www.ceec-comores.com
www.ushababiwameso.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents