Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Pour une véritable relance de l'économie par l'entrepreneuriat et la promotion du "Made in Comoros"

Publié le 3 Mai 2020, 18:12pm

Catégories : #Entrepreneuriat, #Production, #Economie, #Transformation, #Valeur Ajoutée, #Afrique, #Autonomie, #IDEES - DEVELOPPEMENT

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank " Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank " Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)

Par Darchari MIKIDACHE

Un classement des hommes  et femmes plus riches aux Comores met en avant uniquement des hommes qui ont eu à exercer les plus hautes responsabilités politiques du pays.

La politique peut être noble. Donc il ne faut pas généraliser. La  nuance est importante. Néanmoins, il convient de reconnaître que jusqu'ici nos politiques en tout cas aux  Comores  ont profité largement au détriment de la nation et de la population.  Et les dirigeants politiques ont peu favorisé l'entrepreneuriat, la promotion du genre, l'émergence d'hommes d'affaires et entrepreneurs investisseurs. Et la diaspora qui a du potentiel  comme les femmes d'affaires est complément délaissée.   Donc les conséquences sur l'emploi et sur la société sont évidentes : 
Un secteur privé peu développé  avec  un secteur informel de plus de 50% de l'activte  économique implique moins   de création d'emplois privés, plus de népotisme pour les fonctions administratives ou pour les sociétés d'Etat, et moins d'esprit de changement avec une population dépendante de l'attribution de postes publics. ...   

La corruption des leaders d'opinion par les pouvoirs publics anesthésie l'esprit patriotique et le réveil des consciences pour un changement meilleur.  C'est le prix payé pour un secteur privé peu développé où les jeunes diplômés comme les cadres espèrent des postes politiques ou des nominations dans des sociétés d'Etat pour s'enrichir comme leurs aînés.  

La publication du classement des personnalités les plus riches des Comores mettant en avant uniquement les personnalités qui ont eu à exercer le pouvoir  est le reflet de cette dérive sociétale. Aucune femme, aucun homme d'affaires, aucun jeune  n'en font partie. 

La promotion du genre, le soutien de l'entrepreneuriat en particulier l'entrepreneuriat féminin et celui des jeunes à travers des dispositions d'accompagnement financier, technique et comptable avec un fonds de garantie Entrepreneurial, un fonds stratégique de crédit à taux zéro et à taux bonifiés a ec une agence spécialisée pour accompagner les initiatives des jeunes et des femmes comprenant des experts, des coachs et mentors  et un suivi sur 3 années avec un volet formation professionnelle Entrepreneuriale constituent des pistes à mettre en œuvre rapidement.

Le développement de nouvelles sociétés  publiques/privées avec des dirigeants issus du secteur privé est une piste à explorer. Ces sociétés différentes des sociétés d'Etat mais avec des capitaux mixtes  dans des secteurs de la transformation des produits locaux et de la valorisation des ressources et richesses intérieures pour développer le "Made in Comoros " sont à mettre en place pour relancer  l'économie comorienne exsangue et handicapée par la crise du coronavirus Covid-19. Elles sont également sources de création d'emplois durables pour les milliers de jeunes diplômés et les chômeurs. Elles sont également créatrices de valeur ajoutée et de ressources fiscales pour l'Etat.

Tout est question de vision, de volonté politique et de choix des bonnes compétences aux bons postes en dehors des nominations de complaisance ou pour des motifs politiques. Il est grand temps de développer des activités économiques valorisant les produits locaux  que ce soit dans les produits de rente à transformer, ou dans les produits naturels à commencer par les produits agricoles avec une augmentation de la productivité et de la production avec un conditionnement adéquat sans oublier l'exploitation des ressources marines y compris les produits de la pêche. 

www.darcharimikidache.com

 

Page Facebook officielle : https://www.facebook.com/darchari.mikidache.politique

 

Page Facebook publique : https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

CEEC : 

www.ceec-comores.com

 

Découvrez Comores au Top : 

https://www.facebook.com/lemeilleurdescomoresenligne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents