Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


La transformation des produits locaux en Afrique, un vecteur de création de richesses et d'emplois 

Publié le 23 Mai 2020, 19:25pm

Catégories : #Transformation, #Agro-industrie, #Industrie, #Formation, #Tourisme, #Afrique, #Emplois, #Savoir-faire, #Richesses

La transformation des produits locaux en Afrique, un vecteur de création de richesses et d'emplois 
La transformation des produits locaux en Afrique, un vecteur de création de richesses et d'emplois 
La transformation des produits locaux en Afrique, un vecteur de création de richesses et d'emplois 

Assurer le développement de formations techniques et technologiques adéquates à la transformation économique constitue un passage obligé pour  accompagner la  transformation des économies africaines

Darchari MIKIDACHE

Par Darchari MIKIDACHE

La transformation économique de nos produits locaux (production bio agricole y compris les fruits tropicaux, vivrière, produits de rente, industrie de la pêche en conserves)   doit devenir une priorité en Afrique.

 La Côte d'Ivoire, premier exportateur de cacao aurait dû se lancer dans la transformation du cacao en chocolat.  La Suisse et les autres pays occidentaux achètent à bas prix nos matières premières et les transforment en produits finis  vendus  beaucoup plus chers.

Les retombées de la transformation économique sont nombreuses en termes d'amorce  d'industries et de création d'emplois.
Un plan pluriannuel de formation technique et de transfert de savoir-faire  industriel est nécessaire pour réussir dans cette stratégie. 

Pour le cas des Comores, outre la production de produits bio, la valorisation des produits de rente et leur transformation en produits semi-finis ou finis via la création d'une industrie de la parfumerie peuvent  être envisagées.  Les  industries de thon en conserves, la transformation des fruits locaux en produits consommables en desserts lactés glacés ou non  aux fruits,  ou en fruits confits sont  des pistes à étudier pour accompagner une nouvelle  stratégie de développement touristique pour la gastronomie. De même, la production d'huiles essentielles ou d'huiles aromatiques   pour la cuisine ou pour les cosmétiques pourrait être envisagée. 

Une prise de conscience des dirigeants publics et politiques ainsi qu'une volonté politique pour  soutenir le secteur privé et les initiatives de transformation économique sont incontournables. De même,  assurer le développement de formations techniques et technologiques adéquates à la transformation économique constitue un passage obligé pour  accompagner la  transformation des économies africaines.

Darchari MIKIDACHE

www.darcharimikidache.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents