Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Ensemble, nous survivrons  solidairement

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 20 Avril 2020, 17:52pm

Catégories : #Coronavirus, #Prévention & Santé, #Afrique, #Dette, #ACTION SOLIDARITE

Ensemble, nous survivrons  solidairement

Par Darchari MIKIDACHE

Près de 161 000 morts dont les deux tiers  proviennent  d'Europe sont causés par la pandémie du coronavirus Covid-19.
Plusieurs pays, dont la France (près de 20.000 morts), l’Espagne (près de 20.500) et l’Italie (plus de 23.600), connaissent un  enregistré un nombre  de malades et de décès en baisse, après plusieurs  semaines de hausse.  Des plans de deconfinement sont envisagés dans plusieurs pays. 

 En Afrique, la pandémie  n'a pas encore atteint le point de pic des contaminations. Les mesures de confinement se poursuivent avec  difficultés, le secteur informel occupant plus de 50% de l'activité économique, certains pays atteignant 70%. Ce qui fait que les populations les fragiles et les plus vulnérables financièrement tentent bien que mal de survivre en poursuivant leurs activités informelles. Certains pays africains à l'exemple du  Bénin à travers  la voix de son président M. Talon  qui a déclaré ne pas avoir les moyens d'assurer un confinement très strict compte tenu de manque de ressources financières et de la nature informelle une part importante de l'activité économique en l'absence de revenu minimum d'activité ou d'existence. La distanciation sociale est difficilement applicable ainsi que les mesures barrières, une part significative de la population vivant dans des bidonvilles ou dans des petits  appartements  avec un nombre élevé d'habitants dans le foyer. Des initiatives d'entraide notamment dans la fabrication de masques de fortune ou celle de respirateurs  se mettent en place à travers les associations locales ou les organisations non gouvernementales.  Pour autant, le monde n'est pas encore sauvé.  D'abord, en dehors de hydroxychloroquine  et de l'azythromycine  et la forme commerciale Chloroquine et Plaquenil ou le remède naturel évoqué à la télévision  par le président malgache Covid Organics sous forme de tisane à base d'artemisia voire certains antibiotiques,  des traitements  préventifs homologués sous forme de vaccins par les organismes scientifiques ou des traitements  curatifs ne sont pas encore disponibles sur le marché.  

Les décisions politiques de deconfinement progressif   en Europe contrastent avec la nécessité de renforcer  la population dans le continent  africain démuni en termes d'infrastructures et de matériels médicaux en particulier en termes de masques, de respirateurs voire de gels sans compter que plusieurs régions ne disposent pas de l'eau courante pour le lavage des mains avec savon.  
Il est grand temps de redoubler d'efforts dans le continent africain afin d'éviter le pire.
Les décisions envisagées d'accorder un report de 12 mois le paiement du service de la dette de plusieurs  pays  dont au moins 25 pays du continent africain constituent une bouffée d'oxygène appréciable à condition que cette réserve financière serve à engager des Actions concrètes pour lutter contre le Coronavirus Covid-19 et protéger la population.

Néanmoins, cette aide  internationale  reste insuffisante si on doit tenir compte de la mauvaise gouvernance régnant dans plusieurs pays, le manque de transparence, le non respect des règles de passation des marchés, la corruption qui gangrène plusieurs administrations et la culture de l'impunité qui sévit dans les hautes sphères publiques.   Les gouvernants doivent faire plusieurs efforts en matière de transparence, de gestion des affaires courantes,  d'anticipation des problèmes quotidiens de la population  en termes d'équipements des hôpitaux avec  l'achat de respirateurs, de matériels médicaux, de réalisation de tests avec la mise en place de laboratoires fiables et de distribution de masques et de gels ou d'eau courante en plus  de l'accessibilité des denrées de première nécessité dans les zones les plus vulnérables.  Un effort d'anticipation et d'atténuation des difficultés des opérateurs économiques du secteur formel est plus que nécessaire. 

Suite....

Darchari MIKIDACHE

www.darcharimikidache.com

Page Facebook pour suivre l'actualité sur le coronavirus : 
https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

 

Page Facebook officielle : https://www.facebook.com/darchari.mikidache.politique

 

www.ceec-comores.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents