Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Une  réforme de l'économie comorienne, un passage obligé pour relever le niveau de vie de la population

Publié le 3 Mars 2020, 16:32pm

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank  " Cercle des Économistes et des Experts Comoriens "CEEC" et président de l'ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL

M. Darchari MIKIDACHE, président du think tank " Cercle des Économistes et des Experts Comoriens "CEEC" et président de l'ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL

La transparence des prix et des coûts administratifs, la simplification des procédures, la facilitation des initiatives Entrepreneuriales et l'encouragement des productions locales constituent des réformes inéluctables et incontournables pour réussir le décollage au même titre que la lutte effective contre la corruption et le rétablissement d'une justice véritablement républicaine.

D. MIKIDACHE

Par Darchari MIKIDACHE, 

L'économie comorienne a besoin de réformes constructives pour assurer une élévation du niveau de vie de la population. 

La compétitivité de l'économie comorienne laisse à désirer en raison des coûts de transaction élevés entraînant des tarifs et des prix élevés au niveau des produits de consommation et donc entraînant une baisse du pouvoir d'achat de la population.  La comparaison des prix à la consommation, les prestations de services, les services touristiques, les tarifs des hôtels et les produits de consommation courante dans l'océan indien montre que la compétitivité de l'économie comorienne est vraiment très faible. En conséquence, elle n'est ni créatrice d'emplois ni  source de création de valeur ajoutée.  

Une simplification des démarches administratives reste indispensable  en outre d'un allègement des tarifs en direction des opérateurs économiques afin de stimuler l'économie et inciter de nouveaux investisseurs à engager des investissements créateurs d'emplois. 

La corruption qui gangrène la société et le manque de transparence des tarifs publics  sont source de blocage et un frein à la relance de la croissance économique.  

De même, les coûts élevés des crédits destinés à la création d'entreprises et au financement des projets privés constituent un obstacle majeur pour le renforcement de la compétitivité nationale. 
 L'absence de politiques publiques d'encouragement de la création d'initiatives privées, la limitation des dispositifs de formation professionnelle et technique,  les obstacles administratifs pour les opérateurs économiques constituent des handicaps majeurs pour assurer un véritable décollage économique.

Les Autorités publiques sont invitées rapidement à prendre des mesures pour pacifier les relations avec le secteur privé et avec les opérateurs économiques en assurant une plus grande  transparence, une stabilité des tarifs publics, une plus grande lisibilité des coûts des démarches administratives y compris au niveau des douanes.  La léthargie ne constitue jamais une stratégie pour renforcer le décollage  économique de l'Union des Comores. 

Il est grand temps que les responsables publics prennent à bras-le-corps les défis économiques afin non seulement de soulager le portefeuille des citoyens, mais également d'assurer une élévation du niveau de pouvoir d'achat et lutter contre le chômage massif des jeunes et des moins jeunes.

La volonté politique, une prise de conscience collective et une détermination patriotique restent incontournables. 


Darchari MIKIDACHE

www.darcharimikidache.com

 

Page Facebook officielle : https://www.facebook.com/darchari.mikidache.politique

 

www.ceec-comores.com


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents