Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Que penser des réformes envisagées au niveau du Franc CFA?

Publié le 31 Décembre 2019, 08:34am

Il est crucial de développer les capacités productives et les transformations économiques du continent africain en plus des ressources humaines avec un plan Marshall pour l'éducation, la formation professionnelle, la facilitation de l'entrepreneuriat et le financement des innovations. L'Afrique doit penser par elle-même pour construire un meilleur avenir pour la jeunesse. Négliger cette dernière revient à alimenter une bombe à retardement.

Darchari

Que penser des réformes envisagées au niveau du Franc CFA?

Par Darchari MIKIDACHE

La fin du franc CFA est un évènement positif et un symbole fort.  Néanmoins, la réforme envisagée  avec la suppression du compte d'opérations à la Banque de France et le retrait des administrateurs français du Conseil d'administration des banques centrales sont une avancée notable. Le maintien de la parité fixe avec l'euro n'est pas forcément une bonne chose   en rendant la future monnaie eco forte.  La compétitivité des économies africaines en ressentira les effets surtout en ce qui concerne les pays peu exportateurs.  

En revanche, si la volonté politique se concrétise, il sera possible de réduire le coût global du crédit pour la population en particulier pour les investisseurs locaux et la diaspora pour les initiatives Entrepreneuriales. Toutefois, le décollage économique dépendra toujours des stratégies économiques ainsi que  de politiques économiques et monétaires qui seront mises en œuvre par les pays concernés. 

 La bonne gouvernance, la justice, le soutien de l'entrepreneuriat, la mise en place de mécanismes et d'agences d'appui des initiatives économiques, l'amélioration du climat des affaires et donc la stabilité politique et transparence démocratique sont des facteurs essentiels ainsi que des politiques exemplaires et efficaces de lutte contre les impunités et contre les corruptions.   La mise en place d'une banque de crédit agricole et de la transformation économique est incontournable en plus d'un plan Marshall au niveau de la formation professionnelle et de l'éducation. Sans ressources humaines bien formées, il sera difficile d'assurer une décollage économique durable et credible. 

De même, il est essentiel de soutenir la jeunesse africaine en l'accompagnant tant au niveau de la formation professionnelle et technique qu'au niveau de ses initiales entrepreneuriales  avec la mise en route de dispositifs novateurs et intelligents. Une réforme du système éducatif au sein de chaque Etat africain est étudier très rapidement.   Bref, cette avancée est avant tout un symbole fort mais ce n'est pas la solution miracle pour assurer une véritable émergence du continental. Souhaitons que les réformes envisagées s'étendent à l'Afrique centrale et à la Banque Centrale des Comores.  
Un pas dans la bonne direction est entamé mais tout reste à faire. Nos gouvernants politiques portent une grande responsabilité dans la suite des événements.

Darchari MIKIDACHE

www.darcharimikidache.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents