Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


L'éducation et une formation professionnelle solide,  des clefs pour lutter contre la paupérisation de la jeunesse

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 19 Janvier 2019, 11:08am

Catégories : #Economie, #Solidarité, #Formation

L'éducation et une formation professionnelle solide,  des clefs pour lutter contre la paupérisation de la jeunesse
L'éducation et une formation professionnelle solide,  des clefs pour lutter contre la paupérisation de la jeunesse
L'éducation et une formation professionnelle solide,  des clefs pour lutter contre la paupérisation de la jeunesse
L'éducation et une formation professionnelle solide,  des clefs pour lutter contre la paupérisation de la jeunesse

Par Darchari  MIKIDACHE 

 

La lutte  contre le chômage ne peut se faire sans un effort significatif en matière de formation professionnelle et technique solide  des jeunes.

Les Autorités publiques nationales  depuis l'indépendance à ce jour  se vantent de construire des routes en négligeant de   faire un effort significatif pour la jeunesse et pour l'éducation. 

 Les choses doivent se faire parallèlement.

 A défaut c'est fabriquer une bombe à retardement. Un plan Marshall pour la jeunesse et l'éducation professionnelle et fondamentale  est plus qu' indispensable.  Mais ce dernier doit être soutenu de réformes de l'économie et d'amélioration du climat des affaires afin de faciliter l'investissement privé et l'augmentation de la croissance économique afin de créer des emplois durables.  La croissance actuelle des Comores estimée entre 2 et 3 % est à mon avis insuffisante.  Il faut la doubler. 

 Un pays instable politiquement  avec une injustice criante et une instabilité institutionnelle n'est pas de nature à favoriser la création d'emplois.. Nous devons non seulement diminuer les importations en produisant localement du "Made in Comoros" mais également exporter en jouant sur les avantages comparatifs...

Darchari MIKIDACHE

Économiste et fiscaliste,

Président du think-tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents