Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Pour un relèvement  du niveau des réformes de structure et d'actions pour initier un  véritable  décollage  économique et social   des Comores

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 4 Juin 2018, 10:44am

Catégories : #Gouvernance publique, #Economie, #Finances publiques, #Justice, #Jeunesse, #Agro-industrie, #Tourisme

Pour un relèvement  du niveau des réformes de structure et d'actions pour initier un  véritable  décollage  économique et social   des Comores
Pour un relèvement  du niveau des réformes de structure et d'actions pour initier un  véritable  décollage  économique et social   des Comores
Pour un relèvement  du niveau des réformes de structure et d'actions pour initier un  véritable  décollage  économique et social   des Comores
Pour un relèvement  du niveau des réformes de structure et d'actions pour initier un  véritable  décollage  économique et social   des Comores

La jeunesse comorienne est un pilier incontournable de la cohésion nationale. Elle souffre profondément. Les gouvernants doivent s'en occuper en urgence. A défaut, elle peut devenir une bombe à retardement qui risque de mettre à mal la consolidation de la Nation comorienne.

Darchari MIKIDACHE


Par Darchari Mikidache :

Le décollage  économique  des Comores passera par une politique ambitieuse, continue  et crédible de mobilisation des ressources fiscales et non fiscales afin de financer non seulement le fonctionnement  efficace de l'Administration   mais également d'investir dans les secteurs de production  nationale agricole et agro-alimentaire, les énergies renouvelables et alternatices, les infrastructures  de base, la santé,  l'éducation, le pouvoir d'achat des agents publics, le soutien à l'economie numérique, touristique et halieutique et de la population, un soutien à  la jeunesse et les transports. 

Les importations  nationales dépassant 90% des produits consommés localement, une nouvelle  politique  "Made in Comores " regroupant des politiques  de promotion  agricole et de transformation  économique  des produits locaux    ainsi que  de construction de sociétés  à  capitaux  mixtes  faisant travailler les Comoriens après  une phase de formation  professionnelle  er technique  rémunérée dans des domaines multiples y compris  le secteur manufacturier, agricole, touristique et halieutique est plus que nécessaire.  N'attendons pas que les investissements  viennent de l'étranger.  De l'argent dort dans  les banques avec une épargne  depassant les 30 milliards  de francs comoriens pouvant atteindre 150 milliards FC avec l'effet multiplicateur bancaire.  La création  d'une Caisse de Dépôts  pouvant capter  et gérer  une grande partie de cette épargne  est une piste à  explorer sérieusement.  Si plus de 15 pays dans le monde l'ont fait, pourquoi pas les Comores? 


Pour ce faire, la stabilité  politique, le respect des lois de la République,   une lutte impartiale  contre les détournements  de fonds et biens  publics et une justice équitable  et impartiale sont indispensables pour réussir  cette vision. La crédibilité  de l'Etat comorien se mesure sur le caractère  exemplaire, concerté, juste   et transparent des réformes  et des actions de nos gouvernants. Toute Action partielle, parcellaire et ressentie par la population  comorienne  comme injuste et politicienne mettra inéluctablement  à  mal l'efficacité  des actions des actions  engagées  ou qui serobt engagées  pour redresser  les Comores. 
Il convient de bâtir un Etat véritablement  démocratique, soucieux de mettre en place une justice républicaine  et véritable  impartiale et exemplaire afin de gagner en crédibilité  à  l'égard  de la population  et des investisseurs  directs étrangers. 


De même, le soutien  à  l'entrepreneuriat et à la jeunesse ne doit être  juste un discours. Des mesures ambititieuses dotées  de financements propres  doivenr être  mises en place pour accompagner   et soutenir les jeunes et les plus vulnérables  en particulier  les femmes, dans leurs efforts de gagner en autonomie et réussir  leur vie et donc leur avenir  professionnel.  Une réforme  profonde  de l'éducation  Nationale  et de l'université  s'avère  nécessaire  pour réussir  ce chantier et doter ainsi  la jeunesse  de perspectives  viables  en matière  d'intégration  professionnelle, économique  et sociale.  Negliger  la jeunesse  et les femmes serait comme fabriquer une bombe sale qui risquerait tôt  ou tard de détruire  la Nation  comorienne.

Tout est une question  de volonté  politique. 

Darchari MIKIDACHE 

Pages  Facebook officielles : 

https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public


https://www.facebook.com/darchari.mikidache.politique


www.darcharimikidache.com et 
Www.ceec-comores.com

ONG USHABABI WA MESO INTERNATIONAL (Jeunesse  & Avenir ) : 
https://www.facebook.com/ushababiwameso 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents