Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


L'action publique, responsable du développement économique des Comores

Publié par Darchari MIKIDACHE sur 2 Décembre 2015, 08:57am

Catégories : #Politique

L'action publique, responsable  du développement économique des Comores
L'action publique, responsable  du développement économique des Comores
L'action publique, responsable  du développement économique des Comores

 

La tournante est en débat à Anjouan comme dans le reste des îles. Faut-il changer la Constitution à la veille des élections présidentielles après convocation du collège électoral alors que par référendum en 2009, cela a été déjà fait par celles et ceux qui veulent à nouveau la changer alors qu'ils la défendaient auparavant? Doit-on changer à chaque fois les règles de jeu pour qu'elles soient à l'avantage de certains? 

 

Par Darchari Mikidache, président du think tank "Cercle des Économistes et des Experts Comoriens (CEEC)

Ne nous trompons pas d'objectifs. Si le pays va mal, ce n'est pas la faute des institutions ni la faute de la tournante mais bien de nos gouvernants passés et présents. Ne jouons pas les autruches en cherchant des boucs émissaires aux maux et fléaux de notre société. 


Servir le pays ne consiste pas à vouloir a tout prix le pouvoir quitte à mettre à mal la cohésion nationale. Au   contraire servir la Nation  consiste  à pacifier le pays en mettant de côté ses ambitions personnelles pour l'intérêt de tous. L'unité Nationale n'a pas de prix. La Paix est tout aussi importante.  Nous devons prendre du recul et mettre en avant l'intérêt de la Nation. La Cour Constitutionnelle Comorienne  devra jouer pleinement son rôle en prenant  en  toute liberté   les décisions qui s'imposeront à tous au moment venu.


Sans discuter des futures décisions de cette dernière Autorité dont les décisions ne sont susceptibles d'aucun recours, il est essentiel de pacifier le débat politique et public. Les pétitions et  les manifestations quel que soit le camp politique ou idéologique des auteurs, participent à l'expression  et à la respiration de la démocratie. Néanmoins, elles ne constituent pas pour autant des signes de vote. Chacun est certes libre de s'exprimer en étant conscient d'éviter les pires perspectives quant à la préservation de l'unité Nationale et de la Paix.

Darchari Mikidache

Source :https://www.facebook.com/darchari.mikidache.public

www.darcharimikidache.over-blog.com

www.ceec-comores.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents