Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

darcharimikidache.com

darcharimikidache.com

Bienvenue sur le site web de Darchari MIKIDACHE. Vous y trouverez une synthèse de ses propositions, ses éditoriaux, ses réflexions, ses actions, sa biographie, ses tribunes et ses citations.


Comores : les réformes publiques sont indispensables pour renforcer la gouvernance économique

Publié par Darchari MKIDACHE sur 13 Décembre 2015, 07:43am

Catégories : #Economie

Comores : les réformes publiques sont indispensables pour renforcer la gouvernance  économique
Comores : les réformes publiques sont indispensables pour renforcer la gouvernance  économique
Comores : les réformes publiques sont indispensables pour renforcer la gouvernance  économique

Commentaire au sujet du paiement des arriérés de salaires des agents publics Comoriens :

L'ancien président Ahmed Abdallah Sambi avait obtenu 20 millions de dollars du Qatar et le président Ikililou Dhoinine en a obtenu 40 millions en matière d'aide budgétaire pour éponger les arriérés de la masse salariale. Cela ne doit pas devenir une habitude...

Je suis le premier à désapprouver la politique de la mendicité et de l'aide qui ne fait pas progresser le pays mais qui va dans des poches privées.

Il n'empêche que pouvoir mettre les compteurs à zéro en matière de dettes salariales en soulageant les agents publics  est une bonne chose à condition d'engager des réformes profondes permettant de ne plus avoir de dettes salariales. Pour ce faire, des actions vigoureuses en matière de réformes administratives et financières avec un plan global de recyclage et de formation permanente des agents publics pour les redéployer sur tout le territoire national.  Je suis pour les aides publiques efficaces et qui permettent aux bénéficiaires de ne plus en avoir besoin.

 Les dettes via  l'emprunt public   comme les aides ne sont acceptables qu'à condition qu'elles permettent d'améliorer durablement la situation du pays emprunteur avec un  effet de levier salvateur pour l'économie Nationale non pas par une augmentation des importations mais plutôt avec une valorisation et une transformation des  produits et productions locaux avec labels et amorce d'agro-industrie. Saluons les efforts du gouvernement et lui disant de faire davantage d'efforts au niveau de la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance tout en sanctionnant les crimes économiques. Des réformes structurelles  et stratégiques doivent être engagées par le futur président qui sera élu en avril 2016. Il disposera des atouts pour engager de vastes chantiers qui permettront au pays se développer. Il convient que les réformes doivent engagées en début de mandat pour que les effets positifs soient visibles et efficaces pour toute la mandature. Le pays a besoin  d'une nouvelle orientation économique qui puisse créer des emplois durables dans le secteur privé en particulier le Tourisme, le secteur des nouvelles technologies e l'information et de la communication voire dans les services.  La résolution de la question de l'énergie électrique devra être priorité avec l'accès continu à l'eau potable. Les défis sont nombreux  mais ensemble, avec patriotisme, détermination, rigueur et méthode, nous pourrons faire des Comores un exemple. Certes, le chemin n'est pas du tout facile et les obstacles nombreux. Il n'empêche que l'espoir est permis avec des femmes et des hommes patriotes, expérimentés avec un regard neuf et novateur. La détermination patriotique,  la volonté politique et sociétale sont les ingrédients indisponibles pour initier le processus de l'émergence de l'Union des Comores.

Darchari MIKIDACHE

Président du think tank "Cercle des Economistes et des Experts Comoriens "(CEEC)
Nouveau site web : www.ceec-comores.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents